Les acheteurs veulent voir ce qu’ils achètent

Voici déjà un an que je suis possesseur du matériel et des logiciels nécessaires à leur fonctionnement.

Les résultats ont été rapidement encourageants pour la promotion des biens immobiliers. Les visites virtuelles m’ont permises de poursuivre mon activité durant les confinement en présentant les biens immobiliers à la vente et en satisfaisant la clientèle curieuse de connaitre tel ou tel bien, sans vouloir ou sans pouvoir se déplacer sur place.

Puis le matériel n’est plus devenu indispensable au fur et à mesure du déconfinement et du retour à la vie normale. Les visites ont repris leur cours de la vie. Pourtant j’ai poursuivis les visites chez les clients vendeurs et l’envoi des liens aux clients et dans les lignages internet. J’ai constaté que ces visites virtuelles sont des accélérateurs de décision et permettent un raccourcissement du délai de rendez-vous, de réflexion et donc de vente.

L’idée m’est venue de présenter également les objets meubles et décorations qui se trouvent dans les biens en ventes et dont les propriétaires ne souhaitent plus. La réponse est le plus généralement E….. sans cité de nom organisme qui revend les objets qu’on lui donne.

Les objections de certains clients à cet organisme sont qu’ils ne prennent pas tout, ne font pas le ménage, ne mettent pas le logement en état d’être livré à l’acquéreur (enlèvement des jardinières, de l’électroménager lourd, vidage de caves et de box par exemples).

La vente d’objet d’occasion nécessite dans une vente sur deux la livraison. Il y a quelques années l’acheteur se déplaçait systématiquement chez le vendeur de l’objet désiré. Les habitudes de se faire livrer concernent également la vente d’objets d’occasions. Vendre un objet d’occasion, une décoration, du matériel électronique et même un meuble nécessite bien souvent la livraison de l’acheteur.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *